Les corps gras font partie d’une alimentation équilibrée. Ils participent à la construction des membranes cellulaires. Ce sont des précurseurs de nombreuses hormones et bien sûr, ils apportent de l'énergie.

On distingue:

- Les acides gras saturés présents dans les viandes, dans les produits laitiers (avec une nuance sur laquelle je reviendrai) et dans certaines huiles végétales comme l'huile de palme et l'huile de coprah. Ils sont à l'origine des complications athéromateuses.

- Les acides gras mono-insaturés, présents dans l'huile d'olive, les noix de cajou...Ils ont une action bénéfique sur le système cardiovasculaire.

- Les acides gras poly-insaturés: on retrouve dans ce groupe les acides gras essentiels qui ne peuvent pas être synthétisés par l'organisme, il est donc indispensable de les apporter par l'alimentation. Il s'agit des oméga 6 et des oméga 3. Ils ont une action bénéfique sur le système cardiovasculaire, cependant il doit exister un apport équilibré entre les oméga 6 et les oméga 3 de 5 oméga 6 pour 1 oméga 3. Or dans notre alimentation, les oméga 6 sont souvent consommés en excès ce qui a un effet néfaste sur la santé. Pour atteindre au mieux cet équilibre consommez moitié huile d'olive, moitié huile de colza.

Les acides gras oméga 6 sont surtout présents dans les huiles de tournesol, de pépins de raisin, de maïs, alors que les acides gras oméga 3 sont présents dans les poissons gras comme le saumon, les sardines ainsi que dans l'huile de colza et de noix.

Pour équilibrer votre alimentation, il est conseillé de consommer chaque jour une cuillère à soupe d'huile d'olive ainsi qu'une cuillère à soupe d'huile de colza, ceci permettra de pallier les effets délétères des acides gras saturés.

Les acides gras Trans résultent de l'hydrogénation partielle des acides gras insaturés, procédé industriel qui a pour but de leur donner une consistance solide. Ils sont très présents dans l'industrie agroalimentaire et sont très nocifs pour la santé.

Il est donc très important de lire les étiquettes de composition des aliments industriels que vous achetez. Ne consommez pas de produits contenant des graisses végétales partiellement hydrogénées, de l'huile de palme hydrogénée ou non ,de l'huile de coprah.

Le beurre et la crème contiennent des CLA (acides gras conjugués) produits dans l'intestin des ruminants. Ils passent dans le sang des vaches pour se retrouver ensuite dans le lait. D'après de nombreuses études, ils auraient une action anti oxydante et anticancéreuse . L'apport en beurre et en crème ne doit toutefois pas dépasser 30g/jour.